Tarifs et financement

Une scolarité qui s'auto-finance

Les 3 premières années

Les frais de scolarité comportent les frais d’inscription, d’études, de reprographie, de documentation, d’accès illimité à l’ensemble des ressources informatiques et outils collaboratifs du Groupe ESIEA, d’examen de TOEIC chaque semestre, et d’assurance.

La scolarité à IN'TECH est décomposée en semestres. Les frais de scolarité s'élèvent à 4450€ par semestre au maximum (selon les modalités de paiement), dont un acompte de 890€ si paiement en plusieurs fois.
Les enfants d'anciens élèves du Groupe ESIEA (ESIEA et IN'TECH) bénéficient d'une réduction de 10% sur leurs frais de scolarité.

Pendant le semestre 6, les étudiants sont en stage et perçoivent une indemnité de stage.

Les 2 dernières années

Les deux dernières années à IN'TECH se font en alternance, ce qui implique que l'élève perçoit une rémunération et que les frais de scolarité sont payés par l'entreprise d'accueil.

Au total : 0€

En moyenne, la somme des rémunérations perçues pendant les 6 mois de stage et les 2 ans d'alternance est de 28 320€, alors que l'ensemble des frais de la scolarité payé par l'étudiant est de 26 700€ (6x4450€). L'investissement initial est donc amorti avant la fin du cursus !

Les bourses d'état

Pour le campus de Paris :

Dans le cadre de son action en faveur de l’égalité des chances et de l’ouverture sociale, et afin de contribuer à compenser le coût de la vie en région parisienne le campus de Paris d'IN’TECH accorde une remise à tout étudiant boursier national (bourses sur critères sociaux) s’inscrivant en cycle Bachelor à IN’TECH Paris, valable pour les semestres 1 à 5. Pour obtenir cette remise, l’étudiant doit fournir avant son inscription les pièces justifiant son statut de boursier et le montant de sa bourse. Plus d’informations sur le site www.crous-paris.fr où vous pourrez en quelques clics avoir une idée du montant des bourses accordées par l’État.

Pour INTECH Sud-Ouest (campus Agen et Grand Dax) :

La remise accordée par IN’TECH Sud-Ouest est de 100% de la valeur de la bourse à laquelle l’étudiant aurait droit jusqu’à un maximum annuel de 2513€. La copie de la simulation sur le site du CROUS et des justificatifs de revenus sont à fournir à l’inscription. Le statut officiel de boursier n’est pas nécessaire et la situation de chaque candidat est réétudiée chaque semestre. Cette politique de remise sur frais de scolarité sera réétudiée à chaque semestre et sera susceptible d'être modifiée.

Prêts bancaires

Compte tenu de la rapidité de l’obtention d’un premier emploi et du niveau élevé des salaires à la sortie de l’école, le retour sur investissement est très rapide, et l’obtention d’un prêt bancaire n’est pas un frein au financement de vos études. Bon nombre d’établissements bancaires proposent des prêts aux étudiants à des taux préférentiels et avec la possibilité de rembourser les intérêts pendant les études et la somme empruntée après l’obtention du diplôme, une fois l’étudiant entré dans la vie active.
Vous pouvez interroger gratuitement, sans engagement et de manière anonyme plusieurs banques en même temps grâce au site www.financetesetudes.com.