DEFNET 2017 : IN’TECH participe à un exercice de cyberdéfense à l’échelle nationale

IN'TECH ET l'ESIEA participent au DEFNET 2017

Acteur majeur de la cybersécurité en France, c’est tout naturellement que le Groupe ESIEA participe à nouveau à cette 4ème édition de DEFNET. Une vingtaine d’étudiants d’IN’TECH et de l’ESIEA, du bac+2 au Mastère Spécialisé, répondront ainsi à cette simulation de combat numérique le 28 mars dans les locaux d’IN’TECH.


DEFNET est un exercice placé sous l’autorité du Commandement de Cyberdéfense (COMCYBER) de l’état-major des armées. Depuis 2014, DEFNET teste la coopération entre personnel militaire spécialisé, industriels et grandes écoles à travers un scénario réaliste d’une attaque cyber de grande envergure.

Un exercice de cyberdéfense sur tout le territoire

Compromissions, attaques, tentatives d’intrusions, bascule de réseaux, les étudiants devront faire face à ces attaques simultanées dans un contexte international fictif. L’objectif est un entraînement ciblé de spécialistes et de professionnels au service des enjeux de sécurité nationale pour la défense du territoire.


L’exercice d’une ampleur inédite, mobilisera 240 étudiants de 12 établissements d’enseignement supérieur et 155 spécialistes militaires partout en France qui participeront à la résolution d’une quarantaine de menaces numériques pendant 2 semaines du 20 au 31 mars.


Pour IN’TECH et l’ESIEA, DEFNET est l’occasion de mettre en avant l’expertise de ses enseignants et la qualité de ses formations en cybersécurité tout en faisant participer nos étudiants à un exercice de haut niveau qui met en œuvre l’ensemble du dispositif de réponse à une crise cyber majeure.


Informations pratiques : l’évènement DEFNET aura lieu dans les locaux d’IN’TECH à Ivry-sur-Seine en salle E03 à partir de 9h le mardi 28 mars.


Suivez toute l’actualité de l’évènement avec #DEFNET et @intechinfo ou @GroupeESIEA.

Un challenge technique et organisationnel

DEFNET est un formidable moyen pour les étudiants d’être plongés dans des conditions proches du réel. Ce genre d’exercice est d’autant plus intéressant qu’il ne se limite pas à des compétences techniques en sécurité, mais fait appel à de très nombreuses compétences organisationnelles, fonctionnelles, de communication, etc. […] C’est un excellent exercice pour eux, qu’ils apprécient beaucoup.

Eric LALITTE, Directeur d’IN’TECH, du Groupe ESIEA

En effet, pour les élèves le but de cet exercice est de se mettre dans la peau des pirates informatiques en trouvant les failles de sécurité qui ont été exploitées, ainsi que les correctifs adéquats et les appliquer. Pour mener ces tâches à bien, ils devront s’appuyer sur une solide organisation en désignant par exemple un chef de projet, des experts réseaux, des chargés de documentation etc.
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn