La filière Ingénierie du Logiciel

 

Pourquoi devenir expert en ingénierie du logiciel ?


La filière Ingénierie du Logiciel (IL) du Titre RNCP « Expert(e) en Ingénierie du Logiciel » n° 35419 , code NSF 326, de niveau 7 (ancien niveau II) forme des professionnels qui maîtrisent toutes les étapes de la conception et de la mise en œuvre d’un logiciel.

Cette filière est particulièrement adaptée aux étudiants créatifs qui aiment le contact client et le travail en équipe. Il faudra comprendre les besoins de votre client et les analyser pour lui proposer une solution technique adaptée qui réponde à sa problématique.

Vous travaillerez en équipe et devrez faire face à des évolutions technologiques constantes. Il faut donc une forte capacité à trouver la bonne information et l’aptitude à s’auto-former régulièrement.

Les objectifs de la formation en Ingénierie du Logiciel : Former des professionnels capables...

Former des professionnels de l’Ingénierie du logiciel capables :

  • De recueillir et d’analyser les besoins du client,
  • D’adopter une approche conseil : prendre en compte le contexte client et proposer les solutions adaptées,
  • De piloter un projet de développement logiciel et d’intégration,
  • De répondre aux attentes des métiers en délivrant la valeur attendue, avec la juste qualité, en maîtrisant les coûts et les délais,
  • De prototyper, concevoir, développer, livrer et maintenir des solutions logicielles multi plate-forme robustes et évolutives (clean code / Software Craftsmansh)
  • De tirer profit de l'intelligence artificielle et du traitement massif de données dans le développement d'applications métier
  • De maitriser les langages de programmation essentiels et les environnements de développement correspondants,
  • D’assurer une veille technologique, d’identifier les acteurs majeurs et de décrypter les tendances,
  •  

    Le programme de notre formation
    en Ingénierie du logiciel

     

    Activité 1 :

    Gestion de la
    relation client

  • Analyse du besoin
  • Conseil sur les technologies, outils, services
  • Proposition d’une solution
  • Analyse du retour sur investissement
  • Activité 2 :

    Pilotage de projet de d’ingénierie logiciel

  • Priorisation des fonctionnalités à livrer
  • Planification de l’exécution
  • Suivi de l’avancement
  • Animation de l’équipe
  • Activité 3 :

    Intégration, industrialisation et déploiement du logiciel

  • Gestion des versions
  • Intégration continue
  • Proposition d’une solution
  • Automatisation des « chaînes de Build »
  • Automatisation du processus de déploiement
  • Activité 4 :

    Conception avancée de l’architecture du logiciel

  • Analyse du besoin
  • Conseil sur les technologies, outils, services
  • Proposition d’une solution
  • Analyse du retour sur investissement
  •  
     

    Méthodes et moyens
    pédagogiques :


  • Séances de formation en salle
  • Exposés théoriques
  • Études de cas concrets
  • Projets en équipe
  • Ateliers
  • Laboratoire technique


  • Quels débouchés après une formation d’expert en Ingénierie du Logiciel ?

    L’expert en Ingénierie du Logiciel travaille principalement dans les entreprises du secteur des logiciels et services (branche SyNTEC Informatique), c’est à dire des SSII ou des éditeurs de logiciels (pour 75 % des cas).
    Mais il peut aussi intervenir dans des entreprises utilisatrices de l’informatique (ex : banque-assurance, télécom, énergie, industrie...). Dans ce cas, il appartient généralement à la direction des études et développement au sein de la direction des Systèmes d’Information (DSI).
    Certains experts en ingénierie logicielle s’établissent comme travailleurs indépendants et interviennent soit en sous-traitance pour des SSII ou des éditeurs, soit directement auprès d’entreprises utilisatrices.

    En savoir plus sur les débouchés après INTECH
     

    Comment intégrer notre filière en Ingénierie du Logiciel (IL) ?

    Prérequis

    Le parcours de formation s'adresse à des profils divers, allant de l'étudiant sortant de terminale à celui ayant déjà validé une formation supérieure.

    Le niveau minimum requis pour accéder à la formation est le niveau Bac, de préférence scientifique ou technologique, mais l’accès n’est pas fermé aux candidats issus d’autres séries du baccalauréat.

    Le parcours de formation est organisé en 10 semestres.
    L’admission se fait généralement à l’issue du BAC, en semestre 1, mais l’entrée en cours de parcours est possible lorsque le candidat possède déjà des acquis dans le domaine de l’ingénierie des systèmes d’information, ce qui est le cas par exemple lorsqu’il a déjà suivi une ou plusieurs années d’enseignement supérieur en informatique (BTS, DUT, Licence).

    Publics visés

  • Contrat professionnel (*)
  • Contrat d’apprentissage (*)
  • Étudiant
  • (*) rythme d’alternance : 1 jour en centre de formation et 4 jours en entreprise par semaine 6 semaines par an en centre de formation

    Appréciation des résultats et modalités d’évaluation

    Evaluation des compétences acquises tout au long de la formation des mises en situation, du contrôle continu, des exercices sur table, de la réalisation de projets et de la présentation de dossiers.